Karin Herzog
  • Par Anne-Sophie Gamelin
  • Posté le 01 avril 2017

Une histoire de famille

Un héritage fort

Le Dr Paul Herzog, professeur et chercheur suisse de renom, a consacré l'ensemble de sa carrière, récompensée par le titre de docteur honoris causa de l'institut Nobel, à l'étude de la respiration artificielle et des bienfaits de l'oxygène. Sous l'impulsion de son épouse Karin, esthéticienne, il concentra ses recherches sur l'exploration des propriétés de l'oxygène pour les mettre au service de la beauté et de la santé de la peau. 

Une formule innovante

En 1974, après de nombreuses années de recherche, il réussit à mettre au point une formule comportant deux innovations majeures :

- d'une part, la molécule d'oxygène est encapsulée et donc stabilisée dans une émulsion,

- d'autre part, contenu sous forme liquide dans l'émulsion, l'oxygène se libère sous forme gazeuse au contact de l'eau, provoquant une pression qui lui permet de s'injecter en profondeur sous la peau.

Pour Paul Herzog, l'avantage de cette formule est évident : la même émulsion conviendra à tous les types de peau, dans la mesure où l'action de l'oxygène normalise les fonctions de l'épiderme et permet d'agir sur les dérèglements. Ses fonctions rétablies, il suffira alors de donner à la peau les vitamines et les substances indispensables à son équilibre. 

Naissance de la gamme de soin

En 1975, encouragé par son épouse, le docteur lance une gamme de soin autour de cette innovation et la baptise "Karin Herzog". Le couple décide alors de la distribuer dans le monde entier. À ce jour, la marque reste pionnière dans la maîtrise de l'oxygène actif en termes de recherche et d'application cosmétique. Au-delà des brevets mondiaux, les procédés demeurent des secrets que personne n'a su reproduire et sur lesquels le laboratoire veille avec beaucoup d'attention.

Les bienfaits de l'oxygène actif

Puissant désinfectant, les formules à base d'oxygène actif sont hypoallergéniques, conviennent à tous les types de peau et se passent d'agents conservateurs grâce à l'action assainissante de l'oxygène. Totalement naturel, celui-ci dispose d'une grande affinité avec l'hydrogène et permet de créer des molécules d'eau au sein même de l'épiderme. Ceci provoque une hydratation intensive et profonde directement là où la peau en a besoin, relance et accélère la production naturelle de collagène dans l'épiderme. Enfin, l'oxygène actif est aussi un puissant vecteur et facilite le passage des actifs des molécules avec lesquelles il est combiné, permettant ainsi d'amplifier leurs effets au cœur de la peau.

www.karinherzog.com/fr


Les autres articles de la rubrique

Beauté connectée

Partenariat entre la CNEP, l’UPB et Treatwell en faveur de la beauté connectée

Pour promouvoir les métiers de la beauté et du bien-être, la CNEP (Confédération Nationale de l’Esthétique et de la Parfumerie) et l’UPB (Union des Professionnels de la Beauté), ont décidé de s’associer à Treatwell.

  • Par La rédaction

Les mots du bien-être : anglicismes

Mine de rien, les termes anglais ont envahi le vocabulaire du bien-être, au point de tourner au jargon spécialisé, accessible aux seuls initiés. Voici quelques définitions simples pour vous y retrouver dans la jungle des mots du bien-être.

  • Par la Rédaction

Soyez l'un des meilleurs lieux de beauté 2016-2017

Gagnez une reconnaissance nationale : relevez le challenge des Beauty Forum Awards et remportez un prix le 9 octobre prochain à Paris.

  • Par Anne-Sophie Gamelin

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017