• Par Marie Dürrenbach
  • Posté le 26 octobre 2016

Quand le maquillage se fait soin

Autrefois, les limites étaient claires. D'un côté, le maquillage qui corrigeait l'apparence, le  " look good "; de l'autre, le soin cosmétique, le " do good ". Il y avait bien quelque tentatives de rapprochement : un zeste d'écran solaire dans la crème teintée, des actifs hydratants dans le rouge à lèvres. Mais ça, c'était avant. Depuis, l'engouement pour le bien-être  a ajouté, une troisième couche : " le feel good ".

Or, se sentir bien en matière de maquillage, c'est aussi avoir confiance dans un produit et son efficacité. En avant, donc, pour le mélange des genres. C'est dans l'air du temps. Et on peut se demander si les fards qui n'afficheront pas un bénéfice soin ont encore de l'avenir ...

Les pionnières

Impossible de parler de maquillage soin sans évoquer les BB crèmes et leurs avatars, qui ont révolutionné l'industrie cosmétique. Au point d'avoir été adoptées à la fois par les marques de maquillage et de soin !

Née en Corée avec Erborian, sur la base d'une formulation née dans un laboratoire allemand, la première BB crème hydratait la peau tout en couvrant les imperfections.

Elle a donné naissance à plusieurs variations, qui n'ont pas tout  à fait les mêmes propriétés. La BB crème ( blemish balm ), destinée aux peau normales, mixtes, voire grasses, constitue un produit universel, car elle protège, matifie et corrige les imperfections, avec une couvrante moyenne. La CC (color correction), elle, floute les petits défauts, avec un soin antitaches et des pigments correcteurs. Elle possède moins de couvrance, car elle ne contient pas de micropoudres. Les DD (daily défense) et EE (energy enhancer) sont encore moins couvrantes, mais protègent des rayonnements UV et luttent contre les signes de vieillissement.

Des fonds de teint polyvalents 

Censé unifier l'épiderme, le fond de teint a toujours joué les fonds de toile. Au fil des ans, il a incorporé des pigments réflecteurs de lumière, pour le fameux effet blur, entendez par la la floutage des petits défauts. Aujourd'hui, rares sont les produits qui ne se réclament pas d'un effet soin. Chez Shiseido, le Compact essentiel Hydroliquid contient un cocktail d'actifs hydratants, à base de glycérine et d'acide hyaluronique qui, au bout d'un mois d'application régulière, rendrait la peau plus ferme et rebondie. 

 A son lift lumière, Chanel a ajouté un polymère tenseur, de l'extrait de pois, de l'huile de camélia, de l'acide hyaluronique et de la poudre de silicone pour un effet tenseur et vitalité. Avec, en prime, des pigments réflecteurs pour dégriser les teints ternes et estomper les taches.

 

Découvrez l'intégralité de l'article dans le magazine Beauty Forum : je m'abonne ici !  


Les autres articles de la rubrique

top

Lèvres, menton, sourcils, joues, oreilles… Des poils disgracieux au-dessus du cou font vivre un enfer à votre cliente ? L’occasion, pour vous, de transformer une épilation délicate en un vrai soin visage.

  • Par Beauty Forum
Levres

Le contour des lèvres : soin et protection

Les lèvres (et notre sourire) sont un moyen d’expression privilégié, mais elles sont aussi extrêmement sensibles et menacées par le vieillissement.

  • Par Anne-Sophie Gamelin

Quand le maquillage se fait soin

Des vitamines dans le mascara ? De l'anti-âge dans le fond de teint ? Voici que le maquillage joue les mariages fusionnels avec le soin. Amorcé avec les BB crèmes, le phénomène prend de l'ampleur. Gros plan.

  • Par Marie Dürrenbach

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017