• Par Beauty Forum
  • Posté le 26 janvier 2016

[Dossier minceur] Souffler le chaud et froid

Si la cryothérapie a le vent en poupe (voir le dossier dans BEAUTY FORUM n°1), la chaleur garde des adeptes. Notamment en France, surtout parmi les sportifs, où les habitants sont moins entraînés aux températures extrêmes que nos voisins scandinaves. On peut cependant se poser des questions. Notre corps réagit dès qu’il subit des variations de températures. Si la température moyenne de notre corps est de 37 ° C, nos cellules fabriquent de la chaleur au fur et à mesure qu’elles consomment de l’énergie. Cela entraîne des variations de température qu’il va falloir contenir. Heureusement, notre organisme possède un système très sophistiqué de thermorégulation. Pour maintenir la température entre 35 ° C et 42 ° C (pour éviter des lésions irréversibles), il va devoir mettre en œuvre ce mécanisme. Il n’est pas sollicité en permanence. Par exemple, pour une température extérieure de 22 ° C à 24 ° C, aucune calorie n’est nécessaire pour maintenir la température corporelle à 37 ° C. Il n’en va pas de même lorsque la température s’abaisse. Les thermorécepteurs de la peau transmettent alors le message à l’hypothalamus. S’ensuit un phénomène de vasoconstriction : le diamètre des vaisseaux sanguins, particulièrement ceux qui se trouvent sous la peau, se rétrécit pour mieux garder la chaleur du sang qui circule à l’intérieur. Le frisson, lui aussi, crée de la chaleur : un certain nombre de muscles vont se contracter et se relâcher à grande vitesse. 

Envie d'en savoir plus sur les techniques d'amincissement ? Abonnez-vous à BEAUTY FORUM magazine, votre partenaire métier !


Les autres articles de la rubrique

Instinctif et technique : le massage africain

Le massage africain manefaing est un protocole chaleureux, doux et profond. Plus technique qu’il n’y paraît, il permet de procurer une détente musculaire profonde.

  • Par Franck Alexis

Toujours belle le matin

Notre horloge interne gouverne non seulement nos biorythmes, mais aussi notre aspect extérieur. À quel moment les produits sont-ils les plus efficaces ? Quand la peau est-elle au top de ses performances ?

  • Par la Rédaction

La peau de la femme enceinte

La perte d’élasticité de la peau, après une grossesse, est l’un des problèmes les plus fréquents. Distendue pendant neuf mois, elle peine à se retendre. Il existe des solutions, à base de cosmétiques naturels, à proposer dès la prise de poids.

  • Par la Rédaction

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017