• Par Siska Von Saxenburg
  • Posté le 02 mai 2016

La substance première

Pour survivre, un être humain doit en consommer au moins 1,5 litre quotidiennement. Quatre jours d’abstinence suffisent à le tuer, alors qu’il peut tenir plusieurs semaines sans manger.

Ce n’est pas nouveau : on peut se soigner avec de l’eau, et uniquement de l’eau. Froide, elle est stimulante, elle contracte les vaisseaux sanguins et neutralise l’inflammation. Chaude, elle est au contraire relaxante, elle dilate les vaisseaux, améliore la circulation, réduit la tension et soulage les raideurs. Et tout cela, sans même faire appel aux vertus thérapeutiques dont on pare la thalassothérapie et le thermalisme.

Bien sûr, l’eau ne remplace pas les médicaments. Mais elle reste sans danger et constitue souvent un complément aux soins. À condition toutefois d’éviter de passer sous l’eau chaude ce qui nécessite du froid, comme les œdèmes ou les hématomes.

L’eau est également nécessaire à la respiration. Les torrents de montagnes entraînent une prolifération d’ions négatifs dans l’atmosphère, bons pour notre mental et notre bien-être.

Découvrez-en plus sur cet élément source de vie


Les autres articles de la rubrique

Une quête sans fin

En constante évolution, les départements de recherche des laboratoires s’acharnent à découvrir la molécule miracle, capable d’améliorer instantanément la peau et de bloquer son vieillissement. Jusqu’où les mènera cette quête ? Petit tour d’horizon.

  • Par la Rédaction

L'amande, un trésor de soins

A consommer sans modération. Le mot « amande » est évocateur, pour beaucoup, des célèbres amandiers en fleurs de Majorque. Mais saviez-vous que ce fruit à coque au goût délicat, prisé dans de nombreux mets, est aussi un allié de choix pour la santé et les soins esthétiques ? Partons à la découverte de cette merveille de la nature, concentré d’éléments nutritifs et de bienfaits.

  • Par Henny Ladwig

Le Top 5 des substances actives les plus populaires

Textures parfumées et soyeuses, ingrédients précieux… De nombreuses clientes sont prêtes à mettre le prix pour s’offrir des soins de luxe. Mais d’autres préfèrent se cantonner à des produits moins chers. Comment les convaincre que votre offre « vaut de l’or » ?

  • Par Susanne Pfau

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017