• Par la Rédaction
  • Posté le 08 aout 2016

Le tour du monde de la beauté

Inde : une beauté ancrée dans la tradition

Une silhouette voluptueuse mais élancée, un teint de miel clair et éclatant, une longue chevelure épaisse et sombre : autant d’éléments nécessaires pour incarner la beauté en Inde. Considérée comme l’une des plus belles femmes du pays, l’actrice Aishwarya Rai illustre bien le propos, avec en prime de grands yeux verts. Inspirés par une symbolique particulière, les critères de la beauté indienne restent ancrés dans la tradition. 

Le teint clair, autrefois symbole d’appartenance à une caste supérieure, reste le critère primordial, mais d’autres éléments entrent en jeu. La silhouette doit être séduisante, avec quelques rondeurs (un ventre un peu bombé entraperçu dans un sari reste attendrissant). Les cheveux longs, lustrés et soyeux symbolisent la maîtrise des instincts. Enfin, de grands yeux expressifs complètent le tableau. 

Corée du Sud : une obsession générale 

Ce sont les beautystas les plus acharnées au monde, celles pour qui l’industrie cosmétique a inventé le layering, cette superposition de produits complémentaires, à l’origine de beauty routines longues et complexes. Le principal souci de la Coréenne ? Arborer un teint glowy parfait. Pas une peau luisante comme l’huile, non. Juste l’éclat d’une peau saine humidifiée par la rosée. Elle doit également posséder un tout petit visage. Le test absolu ? Le visage, de préférence taillé en V, doit être plus étroit qu’un CD. 

Les Coréennes n’ont aucun tabou concernant la chirurgie esthétique. La beauté étant considérée comme un ascenseur social et un moyen de faire un beau mariage, elles n’hésitent pas à sauter le pas pour modifier leur apparence. L’opération de la double paupière est la plus pratiquée en Corée du Sud, tant l’obsession pour les grands yeux est présente. Il existe heureusement des alternatives à cette méthode radicale, comme la pose de stickers transparents pour recréer le pli de la paupière ou le maquillage, car rares sont les beautystas qui renoncent au liner noir. 

 

Découvrez l'article en intégralité dans le magazine BEAUTY FORUM numéro 8 : je m'abonne ici !

 


Les autres articles de la rubrique

Le tour du monde de la beauté

Qu’y a-t-il de plus subjectif que la beauté ? Il suffit de voyager un peu pour découvrir que les critères qui la définissent changent d’un pays à l’autre. Tour d’horizon de quelques beautés du monde.

  • Par la Rédaction

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Business Day Toulouse 2017