• Par la Rédaction
  • Posté le 03 aout 2016

Une quête sans fin

En constante évolution, les départements de recherche des laboratoires s’acharnent à découvrir la molécule miracle, capable d’améliorer instantanément la peau et de bloquer son vieillissement. Jusqu’où les mènera cette quête ?

L’EFFET BOTOX-LIKE DU VENIN DE SERPENT

Déjà utilisé en médecine pour ses propriétés anticoagulantes et antidouleur, le venin de serpent intéresse les laboratoires cosmétiques pour sa capacité à s’attaquer aux contractions musculaires comme celles à l’origine des rides d’expression. La marque Garancia, qui communique sur la magie de ses ingrédients, a fait entrer des peptides de venin de serpent dans la composition de sa gamme Mystérieuses Mille et Une Nuits®.

LA BAVE D’ESCARGOT RÉGÉNÉRANTE

Elle contient de l’allantoïne réparatrice des tissus épidermiques, du collagène cicatrisant, de l’élastine qui combat le vieillissement cutané, des vitamines et des peptides naturels. L’escargot est capable de réparer sa coquille grâce aux composants de sa bave. Celle-ci constitue l’ingrédient principal des soins cosmétiques bio produits par la Maison Royer, spécialiste de l’héliciculture, l’élevage des escargots.

Découvrez l'intégralité de l'article dans le magazine Beauty Forum numéro 8 : je m'abonne ici !


Les autres articles de la rubrique

Le cannabis ! Nouvel ingrédient beauté ?

Annoncé comme une vraie tendance au début de l’année, le cannabis s’invite outre-Atlantique, en toute légalité, dans le monde du bien-être, sous la forme d’aliments, de cosmétiques ou de soins. Retour sur une herbe plus innocente qu’il n’y paraît.

  • Par Beauty Forum

L’Or blanc

Depuis la nuit des temps, le sel ponctue la vie des hommes. Nettoyant énergétique réputé pour chasser les mauvais esprits, monnaie d’échange en Chine, solde des légionnaires romains... Retour sur un ingrédient omniprésent dans le bien-être.

  • Par Alison Berges

La substance première

Depuis la nuit des temps, la chose principale que les hommes partagent au quotidien, c’est l’eau. Aucun organisme vivant ne peut se passer d’eau. Il n’est pas une seule cellule qui puisse se développer hors d’un milieu aqueux. Un nouveau-né est ainsi composé d’eau à près de 80 % !

  • Par Siska Von Saxenburg

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017