• Par Isabelle Louet
  • Posté le 04 décembre 2016

MEN'LY aux petits soins pour les hommes

Tout a commencé par hasard, « presque par nécessité  », précise Aude Heddle-Roboth. Diplôme d’esthéticienne en poche, fraîchement débarquée à Rennes, cette jeune Parisienne d’origine à du mal à trouver un emploi. Trop de monde sur le marché et « je n’étais pas
bretonne ». Aussi, quand on la contacte pour travailler dans un institut pour hommes, le premier de la région, elle ne se pose pas de questions et fonce.

Une nouvelle aventure

Très rapidement, elle trouve ses marques auprès de cette nouvelle clientèle qui lui confie le plaisir de trouver un tel lieu.
« Ils me racontaient qu’ils en avaient marre d’être regardés comme des bêtes de foire dans les salons traditionnels, sous prétexte qu’ils souhaitaient une épilation ou une manucure », se rappelle Aude. Droite, directe, franche et spontanée, cette fille et femme de militaires se sent à l’aise dans cet univers masculin. « Dès lors que le respect est là, tout se passe bien. » Aussi, quand elle quitte son  poste, Aude, comme à son habitude, fonce et décide d’ouvrir son propre centre de soins, dédié aux hommes évidemment. 

Un décor soigné

En trois mois, soutenue par son mari, la jeune femme de 30 ans boucle son projet et trouve les financements :
« Les banques m’ont suivie et j’ai bénéficié du soutien de Pôle emploi au titre de la création d’entreprise. » Côté déco, elle opte pour des couleurs chaudes mais masculines. « J’ai joué sur des camaïeux ocre et marron, avec des touches orangées. » Et, si sur la vitrine, il est écrit en grosses lettres « Only for men », pour enlever toute mauvaise pensée à des passants mal intentionnés, elle a opté pour une devanture vitrée qui permet de voir le côté sobre et design de la boutique. 

Un fichier riche de 1 100 clients

Et cela marche ! Depuis trois ans, les clients affluent de toute la Bretagne. Grâce à la qualité des soins, évidemment, mais aussi pour la spécificité du lieu. « Le bouche à oreille fonctionne. Ma clientèle est âgée de 15 à 80 ans, même si la moyenne d’âge est de 40 ans. Ils sont hétérosexuels, homosexuels, célibataires, mariés, divorcés, salariés, chefs d’entreprise, fonctionnaires, retraités, étudiants… La richesse du salon, c’est la diversité de sa clientèle. » Les soins sont principalement des épilations, avec de la cire chaude bio au calendula pour les zones sensibles et de la cire tiède à base d’aloe vera au roll on pour le reste du corps. Viennent ensuite les manucures et pédicures, puis les soins du corps (dos, gommages et modelages) et du visage. 

Obstacles et embûches

Mais, se consacrer 100 % aux soins masculins au quotidien n’est pas toujours évident. « Première difficulté : réussir à travailler avec des marques à fort coefficient qualitatif, car toutes imposent des commandes mixant des produits pour les deux sexes. (...)

 

Pour connaître la suite de l'expérience de Men'ly, obtenez BEAUTY FORUM n° 11


Les autres articles de la rubrique

My little bulle

L'institut du mois : My Little Bulle

My Little Bulle, une bulle de bien être !

  • Par Isabelle Louet

Spa La vie est belle où quand le temps suspend son envol...

Sa réussite, Sophie Lavaire la doit à une alchimie réussie entre une belle approche commerciale et un sens aigu du service.

  • Par la rédaction

Institut du mois : le spa des 3 Sources

Au cœur d’Ajaccio, le spa des 3 Sources donne une belle leçon de professionnalisme. Île de beauté oblige.

  • Par la Rédaction

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017