Procrastination
  • Par Inès El laboudy
  • Posté le 12 février 2018

Procrastination, un syndrome à vaincre


« Je le ferai demain », la procrastination touche plus de 80% des gérantes d'instituts.
Si remettre à plus tard ce qui doit être fait au jour le jour peut donner une impression de bouffée d'oxygène, cet effet trompeur ne réduit en rien la liste de vos obligations.

Entre les commandes à passer, gérer les stocks, accueillir les clientes, répondre au téléphone, régler les factures, prodiguer les soins, manager son équipe et garder un œil sur le taux d'occupation de vos cabines, vous pensez pouvoir tout faire... Mais les tâches à accomplir s'accumulent et le temps vous manque.

Mode d'emploi en trois points

Notre experte, Élodie Vialle vous livre ses trois pistes pour gagner la partie.

1) Déculpabiliser : Choisissez quelques tâches précises après les avoir hiérarchisées, soit de la plus urgente à celle qui peut attendre. Ainsi, vous pourrez avancer avec efficacité.

2) Déléguer : Surpassez vos craintes et sollicitez vos employées. Tant que vous n'aurez pas ressenti le bien-être procuré par une mission déléguée, vous continuerez à procrastiner.

3) Se concentrer : Ne craignez pas de demander conseil pour être plus efficace, voire de vous faire coacher pour évoluer.

Retrouvez l'intégralité de l'article Procrastination, un syndrome à vaincre dans notre numéro de Février

 

À lire aussi : 
Pourboires : Comment les maximiser ? 
Que veulent réellement vos clientes ?

 


Les autres articles de la rubrique

SOS stagiaires : comment les gérer ?

Rencontre du troisième type. Pas facile de trouver la perle rare, cette stagiaire qui arrivera tous les jours à l’heure, avec le sourire. Elle existe pourtant.

  • Par la Rédaction

Panique dans la cabine

LA CLIENTE ASPHYXIÉE Linge mal séché, odeur de tabac ou de transpiration, mauvaise haleine… Ne cherchez pas, c’est la pire façon de stimuler l’odorat de votre cliente ! Nous avons envoyé notre limier Sybille sur la piste. Edifiant.

  • Par Beauty Forum

La cliente mal conseillée

Erreur ou malentendu, vous avez vendu un produit qui ne convient pas à votre cliente et elle vient vous le faire savoir. Quelle sera votre attitude ? Notre limier Sybille, elle, a subi la pire des réactions. A méditer.

  • Par Beauty Forum

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2018