manger mieux
  • Par Jean-Guy de Gabriac
  • Posté le 01 avril 2020

Bien dans sa tête, mieux dans son assiette

Au pays de la bonne bouffe, tout le monde a un avis sur la nutrition. Il existe tant de modes dans les régimes et tant de substituts de repas, que votre meilleure stratégie n’est pas de commencer à donner des conseils mais de décider de vous informer auprès des personnes compétentes.

La première étape consiste à prendre rendez-vous avec les trois meilleurs médecins nutritionnistes ou diététiciens de votre ville pour vous présenter et leur demander leurs conseils sur vos habitudes alimentaires et votre objectif de poids idéal. Parlez-leur aussi des objectifs de vos clients en matière de poids et de forme (sans les citer bien entendu). 
Choisissez la personne qui vous ressemble le plus en termes de personnalité, de discours, voyez si vos clients respectifs se ressemblent et si vous pourriez vous recommander mutuellement pour compléter vos expertises et envisager une stratégie pour accompagner vos clients jusqu’à l’été. Procédez de même avec les clubs de fitness, yoga ou pilates, les bars à jus, à salades, fréquentés par des femmes et des hommes qui travaillent dans votre quartier et qui pourraient avoir envie et besoin d’un programme minceur et de soins esthétiques. En sortant de votre institut ou spa, vous allez voir les habitudes de ceux susceptibles de devenir vos clients et pourrez proposer des partenariats croisés avec des professionnels de la santé, de la forme et de la nutrition, afin que vous soyez tous complémentaires sur une période de six à douze mois pour commencer. Les gérantes d’instituts et les spa managers qui adoptent cette logique tissent autour d’elles un réseau de compétences et se renvoient des clients tout au long de l’année.

« Que ton aliment soit ta seule médecine », Hippocrate 
L’autre étape est d’être vigilante quant à la nature des aliments que vous consommez et à la taille des portions. Mieux vaut choisir des ingrédients frais, plutôt que des plats préparés industriellement. En mangeant moins et mieux, vous vous sentirez plus légère et n’aurez plus de coup de pompe en début d’après-midi.
Pensez aussi à la relation entre votre nutrition, l’état de votre cerveau et votre humeur, car vos habitudes alimentaires et votre flore intestinale (aussi appelée microbiome) ont un impact sur votre santé mentale. Par exemple, les oméga-3 sont efficaces sur la plasticité du cerveau, mais aussi pour le traitement des dépressions bipolaires ; et les pré et probiotiques sont essentiels, notamment après la prise d’antibiotiques, pour relancer la flore intestinale et équilibrer la digestion. 

Si vous disposez d’un hammam, vos clients apprécieront que vous leur proposiez du lassi, un lait fermenté traditionnel en Inde et au Maroc pouvant être servi nature ou parfumé aux fruits.

Vous pouvez aussi fréquenter les magasins asiatiques qui vendent des ingrédients ayant fait leurs preuves en matière de longévité et de qualité de vie :

le curcuma favoriserait la prévention de certaines cellules cancéreuses ;
l’umeboshi (prune séchée du Japon) améliore l’absorption par l’intestin des minéraux alcalins (fer, magnésium) contenus dans d’autres aliments ;
le champignon reishi a de nombreuses vertus (antifatigue et fortifiant, stimulant immunitaire, protection du système cardiovasculaire) ;
les baies de goji (ou lyciets de Chine) à la fois détox, riches en calcium pour les os, préviennent les rhumatismes et stimulent la mémoire. Idéales à proposer à la fin d’un soin dans une coupelle avec des amandes, elles sont revigorantes et enrayent rapidement la sensation de faim.
Les scientifiques étudient la communication entre les 500 millions de cellules logées dans les cloisons de l’appareil digestif et le cerveau, dont les signaux envoyés dans les deux sens régulent l’impression de faim ou de satiété, mais aussi les phénomènes d’inflammation. Les aliments anti-inflammatoires à privilégier sont, suivant les saisons, les pommes, les myrtilles, le cassis, les marrons, les épinards…
Enfin, si vous proposez des soins anticellulitiques, rappelez-vous que comme la lipogenèse prend principalement place le soir et la lipolyse le matin, mieux vaut manger le matin comme un roi, à midi comme un prince, et le soir comme un pauvre !
Pour faire la chasse aux graisses et aux sucres cachés (charcuterie, pâtisseries, plats tout préparés, fritures…), il suffit de penser aux sensations, parfois douloureuses, du palper rouler sur les zones fibreuses. Cette douceur dans la bouche vaut-elle des grimaces sur le visage lors du prochain modelage minceur ?

À vous maintenant de développer votre appétit de connaissances en matière de nutrition, de faire des choix plus conscients, et d’éviter la facilité. En mâchant lentement plus de couleurs et de saveurs de saison, servies dans une assiette à dessert, vous allez remarquer en quelques semaines des différences dans votre corps, pas uniquement sur la balance, mais surtout dans votre façon de vivre, de bouger, de dormir, de réfléchir… 
Avec le Wellness, pas besoin de se priver, c’est si bon de se faire du bien.


Le saviez-vous ?
Votre estomac est une poche dont la taille naturelle est celle de votre poing, avec une contenance d’environ 0,5 litre à vide mais pouvant contenir jusqu’à 4 litres. Au lieu de quadrupler la taille de votre estomac, mieux vaut le remplir avec des lentilles, du quinoa, du boulgour, des légumes frais : vous y trouverez des protéines plus facilement assimilables que dans la viande. Pensez aussi à mâcher plus longtemps et à bien déglutir, votre sensation de satiété viendra plus rapidement.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à vous abonner ici


Les autres articles de la rubrique

Les bénéfices des cures détox

Après les fêtes de fin d’année et leur cortège de repas festifs, de douceurs et de kilos superflus, janvier est traditionnellement le mois des cures détox. Pour vous aider à les concevoir, voici une petite revue des régimes, des soins et des exercices couramment utilisés.

  • Par La rédaction
l

L’anti-âge, concept en trois phases

L'anti-âge est un thème de soin central dans l'institut de beauté. Pour obtenir un résultat optimal, il faut associer, pour un concept de traitement performant, trois séquences définies de phases de soin. Par Susanne Pfau

  • Par Susanne Pfau
Nutrition

Une nutrition saine et équilibrée, clé d’une vitalité durable

En cette période de confinement, à l’heure du déjeuner, vous vous contentez souvent d'un snack sur un coin de table ou sur le canapé, juste histoire d’avoir quelque chose dans l’estomac. Pourquoi ne pas plutôt privilégier une alimentation saine au quotidien, dont les bienfaits sont essentiels ?

  • Par La rédaction

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.

    JE M'INSCRIS !

Beauty Forum Paris 2019