zonessoushautesurveillance
  • Par Anne-Sophie Gamelin
  • Posté le 10 septembre 2019

Zones sous haute surveillance

Le cou, le décolleté et le buste sont les témoins d’un parcours de vie, mais aussi de l’attention qui leur est prodiguée. Parfois négligés par une gent féminine plus concentrée sur son visage, ils méritent une attention particulière et des soins adaptés.


Par sa constitution, la peau du cou et du décolleté est sensible aux méfaits du temps. Très fine, plus pauvre en sébum que celle du visage et particulièrement exposée aux rayons UV, elle est en première ligne face au photovieillissement. L’épiderme des seins présente également ses spécificités. D’une structure hétérogène, il est épais à sa périphérie et s’amincit au niveau du mamelon. Cette partie du corps étant dépourvue de muscles, sa tenue dépend essentiellement de la qualité de son enveloppe cutanée, qui doit assumer le rôle de soutien-gorge naturel : le muscle pectoral déterminant l’assise du sein, la glande mammaire lui donnant son volume.

Le constat :

Ces spécificités cutanées sont en partie responsables d’un vieillissement précoce, dont les symptômes dépendent de leur localisation.
Au niveau du cou : aspect « cou de poulet » marqué par des rougeurs, des taches brunes et un relâchement avec des rides horizontales marquées lui donnant un air fripé. 

Au niveau du décolleté : peau rougie par les vaisseaux capillaires, plus visibles en raison de l’amincissement de l’épiderme ; taches foncées ou blanchâtres ; rides perpendiculaires au sens de contraction des muscles entraînant un plissement permanent.
Au niveau de la poitrine : ptôse mammaire causée par une désorganisation de la structure dermique et son appauvrissement en collagène et élastine engendrant une perte d’élasticité et de tonicité.

Si le vieillissement du cou, du décolleté et du buste est lié aux facteurs individuels et héréditaires de chacune, il est aussi directement corrélé à des causes extrinsèques, qui accélèrent le processus :

- expositions solaires répétées et cumulées au fil des années ;
- hygiène de vie (abus de tabac, d’alcool, mauvaise alimentation…) ;
- stress ;
- pollution environnementale ;
- absence de soin…

Protocole en cabine :

En institut de beauté et spa, les soins spécifiques cou et décolleté incluent généralement le buste et concernent exclusivement l’enveloppe cutanée. Après un diagnostic personnalisé, le nettoyage et le gommage délicat de la peau précèdent le modelage. Composé de manœuvres d’effleurages circulaires, légères, tonifiantes et ascendantes, il est réalisé avec une crème ou une huile à base d’ingrédients hydratants, raffermissants et tenseurs. Cette étape est complétée par l’application d’un masque ou d’un enveloppement. Une phase de soin pouvant être enrichie par une stimulation réalisée à l’aide d’un dispositif spécifique ou de l’hydrothérapie. 

Prescription à domicile :

À la suite du traitement professionnel, ou lors d’un soin visage dont les manœuvres se prolongeront jusqu’au décolleté, il peut être judicieux de profiter de l’intimité de la cabine pour sensibiliser la cliente aux bienfaits cosmétiques de l’offre retail. Sérums concentrés, crèmes riches, gels frais présentés en pot, tube, spray ou ampoule doivent être utilisés quotidiennement et s’appliquer en mouvements circulaires, en partant de la base des seins (la main gauche masse le sein droit et vice-versa) pour remonter jusqu’au cou. À associer impérativement à une protection solaire dès les premières expositions aux rayons UV. 

Pour découvrir l’intégralité de l’article, commandez le n° de juin/juillet de Beauty Forum ici .

A lire aussi :

Toujours belle le matin

La peau de la femme enceinte



Les autres articles de la rubrique

La peau de la femme enceinte

La perte d’élasticité de la peau, après une grossesse, est l’un des problèmes les plus fréquents. Distendue pendant neuf mois, elle peine à se retendre. Il existe des solutions, à base de cosmétiques naturels, à proposer dès la prise de poids.

  • Par la Rédaction

Toujours belle le matin

Notre horloge interne gouverne non seulement nos biorythmes, mais aussi notre aspect extérieur. À quel moment les produits sont-ils les plus efficaces ? Quand la peau est-elle au top de ses performances ?

  • Par la Rédaction

Les origines du hammam

Héritier des bains romains, le hammam occupe une place privilégiée dans l’Hexagone. Relegué au rang de bains publics dans les années 1990, il a bénéficié de la vogue spa dont il possède les avantages (détente, gommage, massage), la convialité et la touche fun en plus.

  • Par la Rédaction

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2018