A PERLA RARA
  • Par Johanna Anselem
  • Posté le 12 novembre 2019

« A Perla rara », l’excellence sur l’île de Beauté

Il est des projets mûrement réfléchis. Depuis un an, Célia Vepori-Lucciardi plonge ses clientes dans un écrin d’élégance et de raffinement. Une bulle de bien-être installée sur l’île de Beauté. La jeune femme a quitté les terres de son enfance avec, pendant de longues années, le même rêve : mieux y revenir. 
Après un bac littéraire et une première année en fac de psychologie, Célia comprend qu’elle n’a pas suivi la bonne voie. Guidée par son intérêt pour le monde de l’esthétisme, elle passe une certification en maquillage et en onglerie. Elle devient auto-entrepreneuse et propose des prestations à domicile. « Le métier me plaisait, j’ai donc décidé de reprendre des études dans cette voie. J’ai commencé par un CAP à l’Ecole européenne d'esthétique de Nice. Un excellent établissement », se souvient-elle. Là, elle apprend les bases et une certaine exigence. 

Olympiade des métiers
À la suite de ce cursus théorique, elle décide de poursuivre ses études et de goûter à la pratique. Elle se dirige donc vers une formation, en alternance, à Lille. La jeune femme travaille dans une chaîne d’instituts de beauté, au sein d’une franchise. « Cette expérience a été très enrichissante. Arrivée à son ouverture, j’ai ainsi pu participer pleinement à la création de l’entreprise. » À mi-parcours, une nouvelle offre se présente. En remportant au niveau régional une Olympiade des métiers en 2014, Célia décroche un emploi dans un spa 4 étoiles et découvre les codes du luxe. 
Forte d’un solide socle de connaissances et d’une pratique en institut, elle décide de continuer sa formation. Elle se dirige vers un BTS de management des centres de bien-être à Lyon. Toujours avec l’objectif de retourner sur ses terres natales. Elle profite d’une licence professionnelle des métiers de l’entrepreneuriat pour devenir sa propre patronne. « Ces sept années d’études ont été riches et complémentaires. Je voulais atteindre l’excellence pour offrir le meilleur à mes clients. »

Retour aux sources 
C’est en Corse, dans le centre-ville d’Ajaccio, qu’elle a installé le fruit de cette riche formation professionnelle. A Perla rara (« une perle rare ») a ouvert ses portes en novembre 2018. Ce lieu, unique dans la région, se présente comme un concept de soins haut de gamme. Dans la ville impériale, la chef d’entreprise propose à ses clients 140 m2 dédiés à la peau. Du blanc, du beige, du doré et des matières nobles habillent son centre. Le tout aménagé autour d’une majestueuse voûte. L'établissement se partage en deux. D’abord, un espace sensoriel, relaxant, met en lumière les produits de son île, à l’image des huiles essentielles biologiques pures de la marque Intimu. Puis, dans le second espace, Célia mise sur l’esthétique personnalisée avec des soins 100 % sur mesure. 
Le centre de beauté s’appuie sur le caractère unique de chaque visage. Ainsi, la professionnelle propose des soins totalement adaptés à chaque cliente afin d’offrir la meilleure formule possible. Pour un résultat optimal, la propriétaire des lieux utilise l’appareil Iyashi Dôme. Un allié de choix pour détoxifier l’organisme en profondeur, accompagner une perte de poids et régénérer les cellules pour de l’anti-âge. 
Toujours avide de défi, elle vient de remporter, à 27 ans, le premier prix Jeune créateur Beauty Forum. Une reconnaissance nationale qu’elle a aussi gagnée pour ses clientes. Ne cherchez plus, la perle rare est en Corse.

A Perla Rara
1, rue de l’Assomption
20000 Ajaccio
04 95 20 22 45
www.aperlarara.com

 


Les autres articles de la rubrique

Love My Skin

Deux soeurs au service de votre visage

Chez Love my Skin, pas de sauna, ni de hammam ni d’autres infrastructures de ce type. « On n’est pas un institut de beauté, on préfère l’appellation de maison de beauté », prévient Élodie.

  • Par Johanna Amselem
CNEP/UPB

L’ UPB peut s'enorgueillir de figurer parmi les leaders en matière d'innovation pédagogique

La reforme de la formation professionnelle encourage la formation digitale au service des personnels travaillant dans TPE/PME. L’UPB n’a pas attendu la parution de tous les décrets d'application pour se positionner. Notre organisation syndicale a passé un accord de partenariat avec les sociétés DMM associés et BODYLOOK pour vous permettre de vous former sur une application MOBILE LEARNING. Cette solution technique vous permet de vous former quand vous le souhaitez, au rythme qui vous convient et de manière ludique.

  • Par CNEP/UPB
ils se sont lancés Nohèm

Ils se sont lancés

Du rêve à la réalité. Ce qui n’était qu’un projet, il y a quelques mois, est devenu un institut.

  • Par Muryel Jappont Louis-Marie

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.

    JE M'INSCRIS !

Beauty Forum Paris 2019