communique cnep
  • Par La rédaction
  • Posté le 04 mai 2020

COMMUNIQUÉ CNEP - 3 MAI 2020

Comment se préparer à la reprise dans la filière Beauté Bien-être ?
Notre branche regroupe des entreprises de taille diverses et dont les activités principales se déclinent en spécificités.

Les espaces sont différents de 36m2 à 600m2, les pratiques sont variées allant des soins de spa aux soins hi-tech uniquement appareillés et aux entreprises spécialisées dans l’embellissement des ongles des cils et des sourcils.

Nous comparer à la coiffure serait une erreur fondamentale.
L’esthéticienne, la SPA praticienne, la prothésiste ongulaire travaillent dans des cabines de 6 à 9 m2, souvent sans fenêtre et principalement au contact permanent avec la peau.

Les chaînes, les franchisés les SPA emploient entre 4 et 7 salariés, ce qui suppose de se pencher avec attention sur les modalités d’ouverture, non seulement en termes de formation et de management du personnel, mais également en termes d’occupation des espaces de circulation des clients et de carte de soin à adapter à la situation actuelle.

La branche esthétique et enseignements associés ,soit les syndicats patronaux UPB/CNAIB/ FIEPPEC et les syndicats salariés, a préparé paritairement un PROJET DE FICHES SANITAIRES COVID 19 ESTHETIQUE qui a été envoyé au Ministère du travail le 30 Avril pour validation.

La CNEP a souhaité compléter ce dispositif en associant à cette préparation de sortie du confinement les Marques de cosmétiques, les marques de matériel , les gestionnaires de SPA , d’ongleries , de centres de bronzage, en cabine, les SPA managers, les grands franchiseurs et les parfumeries avec institut, bref un panel important d’entreprises qui toutes travaillent dans la branche beauté bien être, mais avec des pratiques professionnelles extrêmement distinctes ce qui suppose l’élaboration de protocoles d’hygiène sécurité adaptés pour préparer le déploiement du déconfinement qui interviendra à partir du 11 Mai .

Première étape, un sondage
Les marques de l’institut afin de sécuriser la reprise de leurs instituts clients ont réalisé un sondage par questionnaire auto-administré en ligne auprès des abonnés de leur site internet.
Il s’avère que les consommateurs ne sont pas prêts à retrouver le chemin des entreprises s’ils ne sont pas absolument informés des règles de sécurité sanitaire qui y seront appliquées. Les chefs d’entreprises sondés souhaitent avoir des protocoles définis et normés afin d’assurer une réouverture dans des conditions optimum. D’autre part, nous devons faire face à une pénurie de masques et de gants qui nous semblent être les 2 éléments essentiels pour assurer un déconfinement en toute sécurité.

Deuxième étape : Elaborer un Référentiel « AFNOR SPEC » après l’identification des principaux enjeux 
L’Élaboration d’un référentiel « AFNOR-SPEC » pour les Instituts et centres de beauté et de bien- être – exigences pour l'Hygiène et la sécurité sera un document élaboré collectivement à la demande d’acteurs identifiés, réalisé à partir de la norme XP X50-831-1 - Soins de beauté et de bien- être avec une Publication nationale et l’attribution d’un copyright AFNOR.

Ce référentiel « AFNOR-SPEC » sera présenté en power point illustré pour :

- Définir les protocoles, les bonnes pratiques, … exigences en termes d'hygiène et de sécurité, liés à la reprise d’activité des centres de beauté et de bien-être,
- Fournir aux acteurs du secteur un cahier des charges pour mettre en place des protocoles l'hygiène et la sécurité adaptés à la situation sanitaire pour les personnels et les consommateurs, 
- Rassurer les employés et les clients de nos établissements, 
- S’inscrire en cohérence avec les dispositions des autorités publiques en matière de déconfinement et offrir un gage de qualité supplémentaire pour les clients/consommateurs. 

Nous envisageons ensuite 2 sessions de formation en e-learning pour l’ensemble des entreprises.
Nous travaillons enfin avec les assureurs du secteur pour que cette Norme puisse être prise en compte dans le cadre de la RC PRO.

Une action collective sous forme de Hackathon
La constitution d’un groupe de travail intersectoriel a été menée par Régine Ferrère Présidente de la Commission Afnor STO2, en cohérence avec les dispositions gouvernementales prises dans le cadre la gestion de cette crise sanitaire et la réglementation en vigueur.

La commission d’experts est composée des Marques de cosmétiques de l’UME, des marques du matériel de l’UMM, des instituts et SPA de l’UPB : 
- Groupe l’Oréal (Carita Decleor) – Groupe Guinot Mary Cohr- Groupe Beauty Success–Esthetic Center - Groupe Gilbert ( Algotherm Cinq Mondes) – Groupe Olivier Claire – -Groupe DEEP Nature n° 1 du SPA en Europe - Groupe Thalgo ( instituts et spa et l’enseigne Parashop)- Perron Rigot – Le Club des Professionnels – Groupe Payot–Groupe Multaler - Groupe Corpoderm spécialiste européen du matériel hi tech destiné au SPA et à l’Institut - Groupe Biologique Recherche- Groupe l’Onglerie - Groupe PBI fournisseur de consommables - L’ Union Nationale des Spa Managers

De nos partenaires institutionnels : 
- Christophe Masson, Directeur Général de la Cosmétic Valley, Docteur en chimie organique et bio-organique
- Françoise AUDEBERT Conseillère scientifique et Réglementaire FEBEA, Docteur en toxicologie, DEA d'immunologie

Des experts : 
- Docteur Dominique Debray, médecin lasériste, délégué AFNOR au CEN 403 « Services en chirurgie et en médecine esthétique »,
- Le Docteur Sylvain Romain Cotte, Expert Afnor Spécialiste européen de la réglementation Cosmétique, (UME),
- Le Dr Stéphan Auberger expert anti bactéries/Biocides, des laboratoires SALVECO® laboratoire industriel spécialisé en Chimie du Végétal dans le domaine des produits d’hygiène et d’entretien,
- Benoit Villaret, Directeur du développement, AIR ET SANTÉ AIR & SANTE, spécialistes des purificateurs d’air de qualité médicale,
- Hatem Dogan infectiologue, des Laboratoires Biologique Recherche, (UME).

Les travaux de la commission ont démarré le mardi le 28 Avril et se termineront le 5 Mai
La Norme sponsorisée par la CNEP sera mise à disposition de toutes les entreprises de la filière

L’ouverture des instituts SPA et autres entreprises de beauté et de Bien-être ne pourra pas se faire le 11 Mai sans que toutes les garanties pour le personnel et pour les consommateurs soient mises en place avec des process simples et faciles à réaliser pour des entreprises qui viennent de traverser la plus grave crise de leur histoire.

Il y va de la crédibilité de tout un secteur qui se mobilise totalement. La CNEP, qui représente la filière, œuvre pour que cette réouverture en France se fasse dans les meilleures conditions, afin d’envoyer un message de sécurité sanitaire aux salariés des entreprises et aux consommateurs des instituts et des SPA.

Contact : 
Mme Régine Ferrère 
06 07 94 50 22
www.cnep-france.fr


Les autres articles de la rubrique

ella-bache

Quelles sont les attentes de vos clientes post confinement ?

Dans un contexte de distanciation sociale et à l’approche du déconfinement Ella Baché a réalisé un sondage auprès des visiteurs de son site internet pour évaluer dans quelle mesure la crise du Covid 19 est susceptible de modifier les habitudes de consommation en institut de beauté.

  • Par Stéphane Abouaf
STRATEGIE URGENCE

Stratégie vs gestion des urgences

Récemment, j’ai eu une esthéticienne qui souhaitait annuler sa réservation à une de mes formations car elle venait de recevoir une régulation de charges imprévue. Paniquée, elle ne savait pas comment la régler et de surcroît, n’imaginait pas fermer une journée pour se former. « Il faut faire rentrer de l’argent », répétait-elle. Est-ce qu’annuler une formation pour ouvrir une journée de plus est réellement la bonne solution ?

  • Par Florence Ansar
kit-aide-cnep

La CNEP vous propose un kit d'aide aux entreprises

Le KIT ENTREPRISES vous permettra de façon pratique d’activer l’ensemble des aides auxquelles vous avez droit . La CNEP et ses syndicats affiliés sont mobilisés à vos côtés pour traverser cette situation exceptionnelle. Restez extrêmement vigilants et respectez bien les mesures de confinement.

  • Par La rédaction

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.

    JE M'INSCRIS !

Beauty Forum Paris 2019