LABELS NATURELS
  • Par Julia Brandt
  • Posté le 25 octobre 2018

Cosmétique naturelle : trois labels phares

Pour faire son choix en toute connaissance de cause, il existe toutefois plusieurs labels, décernés par la profession, qui fournissent de précieuses indications sur la quantité d’ingrédients d’origine naturelle effectivement présents dans un produit. Julia Brandt, journaliste et consultante en produits naturels, nous présente les trois plus connus.

 

BDIH 

BDIH (Bundesverband der Industrie und Handelsunternehmen) est un label international créé en 2001 pour les cosmétiques biologiques. Développé par la Fédération allemande de marques pharmaceutiques et d'industries œuvrant dans le domaine de la santé, de la diététique et des produits d'hygiène, il est considéré comme l'un des plus stricts en matière de définition des cosmétiques naturels. Par exemple, les cosmétiques portant le label BDIH ne peuvent contenir que des matières premières végétales obtenues à partir de matériaux certifiés d'origine écologique. Les matières premières provenant de vertébrés morts (graisses animales, collagène…), les parfums synthétiques, les silicones, les paraffines et autres produits pétroliers ne peuvent pas être utilisées. 

Les fabricants de produits cosmétiques certifiés BDIH ne doivent pas faire d'essais sur les animaux. Chaque produit est vérifié par les autorités de certification externes avant labellisation.

En savoir plus : www.kontrollierte-naturkosmetik.de (en allemand, mais traduction possible)

 

Écocert 

Écocert est une association internationale indépendante de certification des produits écologiques née en France en 1991. Les produits cosmétiques font l’objet de deux labels différents : « Cosmétique naturelle » identifie les produits pour lesquels au moins 95 % des ingrédients naturels sont d'origine biologique et 50 % des composants végétaux a minima sont issus de l'agriculture biologique ; et « Cosmétique biologique » qui comprend les produits contenant au moins 95 % d’ingrédients biologiques.

En savoir plus : www.ecocert.com

Natrue 

Le label Natrue (True Friends of Natural and Organic Cosmetics) existe depuis 2007. On le doit à des fabricants de cosmétiques naturels allemands désireux de créer une norme uniforme et internationalement valide pour les produits cosmétiques naturels.
Comment ça marche ? Un comité scientifique indépendant définit les ingrédients autorisés. La certification des produits cosmétiques est confiée à des organismes de certification extérieurs, dûment accrédités, qui vérifient formulation, ingrédients et modalités de production. 

Le label Natrue est décerné pour 13 catégories de produits. On distingue trois niveaux de certification : « Cosmétique naturelle », « Cosmétique naturelle avec ingrédients biologiques » et « Cosmétique biologique certifiée ». Dans cette dernière catégorie, 70 à 95 % des ingrédients naturels a minima doivent être issus de l'agriculture biologique. 

Par ailleurs, Natrue a pour particularité que pour être labellisée, une ligne ou une marque de cosmétiques doit aligner au moins 75 % de produits répondant à ces exigences. Objectif : éviter le « greenwashing ». 

En savoir plus : www.natrue.org/

 

Pour découvrir le dossier complet « Cosmétique éthique, tous concernés », commandez le n° de septembre 2018 de Beauty Forum

 

A lire aussi

Le beurre de karité, un soin complet

Abécédaire des actifs apaisants 


Les autres articles de la rubrique

Huile d

L’huile d’olive, un trésor de bienfaits

Gorgée d’acides gras essentiels, de polyphénols antioxydants et de vitamines, l’huile d’olive bénéficie de puissants pouvoirs nourrissants et régénérants.

  • Par Isabelle Louet
Miel

Le miel, un élixir de beauté

Pollen, cire, propolis, gelée royale... tout est bon dans le miel. Pur ou en extrait, pour la santé ou la beauté, c'est un ingrédient clé.

  • Par Isabelle Louet
LABELS NATURELS

Cosmétique naturelle : trois labels phares

À quel point la cosmétique dite naturelle l’est-elle ? Une question qui travaille de nombreux consommateurs. Malheureusement, contrairement à celle de « produit biologique », la qualification de « cosmétique naturelle » n’a pas d’existence juridique.

  • Par Julia Brandt

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2018