salon_karine
  • Par Isabelle Louet
  • Posté le 11 septembre 2019

Salon Karine : UNE AFFAIRE DE FAMILLE

Expertise, professionnalisme, passion, pour Alice Targa, lauréate des Beauty Awards 2018, ces qualités ne sont pas des options. Elles sont la clé de voûte de la réussite de son institut. « Une clientèle, c’est volatile, explique-t-elle. Pour la fidéliser, une belle carte de soins ne suffit pas, il faut savoir y ajouter les petits plus qui font toute la différence. » Et, au regard de sa clientèle qui ne cesse d’augmenter – 30 % de plus chaque année –, nul doute qu’Alice a su les mettre en place. « Mon secret ? Un savoir-être, de l’optimisme, de la convivialité et une expertise pointue. » Dans son institut, installé dans sa ville natale d’Aix- en-Provence, cette enthousiaste de 41 ans rayonne tant elle s’y sent bien et tant elle est fière, car le lieu a toute une histoire... « J’ai repris le salon de ma mère, confie-t-elle. Inutile de dire que je n’avais pas le droit de la décevoir ! » 

Une longue histoire 

Tout commence en 1967. À l’époque, la mère d’Alice, Andrée Guttierez, est la plus jeune esthéticienne de France. Passionnée par l’univers de la beauté et du bien-être, elle casse les codes en ouvrant son propre institut. « C’était rare de se lancer ainsi », admire sa fille. Le succès ne se fait pas attendre. « Ma mère, qui affichait sa féminité avec élégance, connaissait parfaitement les goûts et les attentes de toutes ses clientes. » Son salon était réputé. Le bouche à oreille est alors le meilleur vecteur de com- munication. « Elle a su apporter le conseil. Cela changeait des cabines où l’on allait se faire épiler dans les arrière-boutiques des parfumeries. » Si l’idée de suivre les pas de sa mère n’effleure même pas Alice, l’enfant d’alors est fascinée par la passion qu’elle lit sur son visage, par l’énergie qu’elle dépense pour ses clientes, par la joie qui émanait d’elle quand elle racontait ses journées. « Sans le savoir, elle me transmettait le secret de sa réussite : la bienveillance envers autrui. » 

Les chemins de traverse 

L’heure n’est pas à la reprise de l’institut. Décidée à devenir graphiste, son bac en poche, Alice s’installe à Paris. Diplômée de l’École des Gobelins, elle enchaîne les postes. Mais, rapidement, la réalité du métier la déçoit. « Je passais trop d’heures devant mon ordinateur. Le contact avec la clientèle me manquait et Paris ne me rendait pas heureuse.» Elle décide alors de se réorienter et de se lancer dans l’esthétique, un peu par défaut. Un an de CAP et Alice se fait engager comme apprentie chez... sa mère. «Elle m’a tout appris. Elle m’a transmis son savoir-faire sans jamais rien m’imposer. Elle m’a laissé prendre mes marques et façonner mon propre tour de main.» Surtout, Alice se passionne pour ce métier: «On donne du bonheur, c’est génial. Et le contact humain est tellement enrichissant. On a toujours le droit à un merci. Les clients nous montrent qu’ils sont heureux.»

Une nouvelle ère

Pendant sept ans, les deux femmes travaillent côte à côte, sans jamais se quereller. Alice multiplie les formations, se spécialise dans les massages et découvre le maquillage permanent: «Unvéritable travail de graphiste, remarque-t-elle amusée, il faut jouer avec les formes, les couleurs, être minutieuse.» Les nouveautés plaisent. La clientèle est là. Le chiffre d’affaires grimpe de 15% chaque année. Puis, Andrée décide de se retirer et confie la gérance de l’institut à sa fille. Une nouvelle ère commence. Pas question de changer le nom du salon, c’est sa marque. Alice crée une identité visuelle: site internet, logo, charte graphique, pages sur les réseaux sociaux, intégration d’un logiciel de caisse, de gestion des plannings et des réser- vations en ligne. «À l’époque de ma mère, le bouche à oreille suffisait. Plus maintenant.» Puis Alice refond la carte, ajoute des soins, des massages, embauche une esthéticienne confir- mée et des apprenties. Là encore, cela fonctionne. Il faut alors pousser les murs. Elle se jette à l’eau et déménage le salon quelques rues plus loin: «Nous avons troqué 55m2 pour 190m2.» Deux mois de travaux réalisés avec l’aide de son mari pour créer huit cabines – trois pour les massages, soins du visage et minceur, trois pour l’épilation, une pour le Cellu M6 LPG visage et corps, et une pour le maquillage permanent. «Nous avons triplé la surface, car j’ai décidé de développer les soins high-tech en acquérant des équipements minceur, anti-âge et lumière pulsée.» Tous les six mois, elle investit dans un nouvel appareil. Des changements qui lui ont permis de monter en gamme. Si Alice s’agrandit, elle veille cependant à conserver ce qui fait la réussite de l’institut: la convivialité, le savoir-être, la personnalisation, une expertise poussée et une exigence de chaque instant. Fière de sa fille, Andrée Guttierez aime venir au salon pour recevoir les clientes de la première heure. L’avenir ne la tracasse guère, car Emma, sa petite-fille de 16 ans, se laisserait bien tenter par des études en esthétique et perpétuerait ainsi la tradition familiale. 

 

SALON KARINE

67, cours Gambetta, CC Tour-D’Aygosi

13100 Aix-en-Provence

04 42 27 78 92

www.salon-karine.com

SALON KARINE

67, cours Gambetta, CC Tour-D’Aygosi 13100 Aix-en-Provence

04 42 27 78 92 www.salon-karine.com


Les autres articles de la rubrique

L'institut du mois : Spa Terra Nostra, le spa bien-être du monde

Depuis dix ans, niché dans les beaux quartiers de Pau, le spa Terra Nostra a su créer un lieu privilégié, très vite plébiscité par les connaisseurs.

  • Par la Rédaction
Les 5 sens

Les 5 sens, la beauté récompensée

Il y a des projets qui méritent réflexion. Rebecca Metzger en sait quelque chose. «Après quatre années dans le commerce et des études d’esthétique, j’ai travaillé dans une chaîne d’épilation puis dans un institut à Colmar », retrace la jeune femme.

  • Par Isabelle Louet
Em

Em'sthek, l'art du massage manuel

Parfois, on a beau les refuser et tout faire pour s’en détourner, les vocations s’imposent. Pour le plus grand bonheur des clients !

  • Par Isabelle Louet

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2019