Pinceaux
  • Par Morgane Hilgers
  • Posté le 08 février 2019

A vos pinceaux !

Pourquoi autant de poils différents ?
Si les designers créent de nouvelles textures de poils, c’est avant tout pour le confort de l’utilisateur et pour un résultat optimal.
La martre : naturel et ferme, c’est le poil le plus ancien, utilisé depuis des décennies. Pour une intensité et une précision hors-pair, ce pinceau est aussi efficace pour des matières poudreuses que crémeuses.
Le poney : naturel et souple, il est idéal pour obtenir un résultat fondu, dégradé, tout en légèreté.
Le synthétique : cette texture de poil artificiel est une aide précieuse pour l’application des textures crémeuses et liquides, telles que le fond de teint, le blush crème, le contouring, les peintures à l’eau et bien d’autres encore. À noter que sa fibre est complètement lisse, contrairement à un poil naturel constitué d’écailles (comme un cheveu). Cette spécificité permet une application sans traces, tout en lissant la matière, alors qu’un poil naturel va charger ses écailles en pigments pour mieux les restituer et donner davantage d’intensité.

Revue de détail
F1
. Le pinceau classique par excellence. Sa forme basique autorise de multiples usages ; mais, attention, le poil étant synthétique, il est utilisé pour des textures crémeuses ou liquides. Bien que conçue pour l’application du fond de teint, sa forme large peut être mise à profit pour le body painting ou le blush crème.
F2. Un pinceau poudre synthétique, dont la subtilité réside dans le gaufrage de la fibre. Légèrement ondulés, les poils stockent la poudre pour un rendu léger et naturel, similaire à celui obtenu avec une houppette.
F3. Le pinceau spécial brush, en poils synthétiques et gaufrés, pour un résultat léger. Ses fibres sont tellement douces qu’on ne s’en lasse pas.
F4. Retour sur un classique avec ce pinceau synthétique pour une texture crémeuse mais moderne, grâce à sa forme novatrice. Il est en boule pour une application du fond de teint tout en dégradé. Fini les traces, les épaisseurs disgracieuses et vive l’effet seconde peau. Il s’utilise en mouvements circulaires avec le pinceau placé perpendiculairement à la peau : tous les reliefs (imperfections, pores dilatés, ridules…) s’estompent, comme par magie. Les plus aguerries adoreront travailler avec lui pour le contouring et un dégradé parfait des fonds de teint clairs et foncés.
F5. Sa forme à la fois ronde et en biseau permet une application précise sur les grandes zones afin de structurer le visage avec un contouring net et intense. Son plus : grâce à ses poils synthétiques fermes, il s’utilise aussi sur certaines zones compliquées lors de l’application du fond de teint (pores dilatés, acné, etc.).
F6. Dénommé le « mini-blush », ses poils naturels en chèvre (équivalents au poney) sont parfaits pour poser les highlights (lumières mates ou brillantes qui structurent le visage), poudrer le contour des yeux et dégrader les aquacolors lors d’un body painting.

Pour découvrir l’intégralité de l’article, commandez le numéro de décembre/janvier de Beauty Forum

A lire aussi
Le microblading : mythes et réalités
Extensions de cils : conseils et astuces
 


Les autres articles de la rubrique

DERMOPIGMENTATION PIGMENTS

Comprendre et anticiper les virages de couleur

L’un des défis du maquillage permanent, et de la dermopigmentation d’une manière générale, est de choisir la bonne couleur, celle qui donnera le résultat le plus naturel possible. Et quand bien même on trouve celle idéale, il faut s’assurer qu’elle restera stable dans le temps et qu’elle n’occasionnera pas de virage de teinte.

  • Par Régis Sauvan

Maquillage de fée Dolce & Gabbana

Pour leur défilé automne-hiver 2017 à la Fashion Week de Milan, les créateurs ont revisité les contes et légendes. Et côté maquillage, ils sont restés dans l’ambiance.

  • Par Marie Dürrenbach
DERMOPIGMENTATION TENDANCES

Tour d'horizon des tendances

Le maquillage permanent s’est énormément développé ces dernières années, pour gagner en prestige et en qualité, faisant émerger de grandes stars. Retour sur les dernières propositions du marché.

  • Par Charlotte et Violetta Michalska

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2018