Logo-Beauty-Forum-2023

L'actualité des professionnels de la beauté et du bien-être

Logo-Beauty-Forum-2023
j

Auteur(s) : Anne-Sophie Gamelin

1/02/2024

Share
SOINS ONCO-ESTHÉTIQUES

L’association Belle & Bien, qui propose des ateliers gratuits de soins onco-esthétiques depuis 2001, a mené une enquête auprès de 388 patientes sur l’impact de ces ateliers. En amont de la Journée Mondiale contre le Cancer, le 4 février, les enseignements de cette étude confirment les retombées positives pour les patientes atteintes de cancer.

La survenue d’un cancer perturbe tous les repères de la vie des patients. Pour leur venir en aide, les différents Plans Cancer, depuis 2003, ont porté leur attention sur la sensibilisation des soignants à l’impact physique du cancer. Les soins de support se sont développés afin de permettre aux patients de mieux vivre les effets secondaires des traitements et de la maladie. Dans ce cadre, l’association Belle & Bien propose à de nombreux services hospitaliers, depuis 2001, l’organisation d’ateliers onco-esthétiques gratuits. Ils sont dispensés par des bénévoles esthéticiennes et des accompagnatrices qui dispensent aux patientes des activités pédagogiques et une forme de soutien psychologique.

Mesurer l’impact des ateliers onco-esthétiques

Pour évaluer l’impact de ces ateliers, l’association a mené une enquête entre septembre 2022 et juin 2023 auprès de 338 femmes ayant participé à un atelier ou une classe Belle & Bien. Ainsi, pour 93,6 % des participantes l’utilisation de produits de soins et/ou de maquillage exerce un impact sur la confiance en soi. Le fait d’avoir suivi un atelier Belle & Bien a permis à 76,7% d’entre elles d’améliorer leur bien-être, et 23,3 % ont ressenti d’avantage de confiance en elles. Après leur participation à un atelier ou une classe, 90 % des bénéficiaires ont développé une nouvelle routine beauté. L’utilisation quotidienne de produits de soins a progressé de 69,3% à 86,2%, et celle de produits de maquillage de 34 % à 41,8 %.

Mieux accepter les effets secondaires liés aux traitements

Pour prolonger son analyse, Belle & Bien a également mené un travail de recherche qualitatif en partenariat avec l’École de Psychologies Praticiens, notamment sur les apports des ateliers onco-esthétiques et la façon dont ils permettent aux femmes de se réapproprier leur corps. « On oublie pour un instant sa maladie et on se sent à nouveau une femme » témoigne l’une d’elles. : « Voir les autres se transformer m’a permis de croire que moi aussi, je pouvais… » explique une autre patiente. Prendre soin de soi apporte ainsi une combativité retrouvée, permettant de s’octroyer « ce bon moment où enfin on s’occupe de notre apparence, si malmenée ». Pour le docteur Nasrine Callet, médecin gynécologue à l’Institut Curie, ces ateliers jouent un rôle essentiel, car ils permettent aux patientes de mieux accepter les effets secondaires liés à leur traitement.

Soins onco-esthétiques : des résultats évalués

« Les résultats de ces recherches nous confortent dans notre approche, affirme Guillaume ADAM, directeur de l’Association Belle & Bien. Ils montrent que les soins onco-esthétiques permettent aux patientes de retrouver un rapport à leur corps apaisé, de restaurer leur confiance en elle. Nos ateliers permettent aux participantes de sortir d’une forme de passivité et d’entamer un processus de résilience. C’est lui qui pourra constituer un point de départ pour développer l’observance nécessaire pour faire face à la lourdeur des traitements ». Forte de ces résultats extrêmement positifs, Belle & Bien entend poursuivre le développement de ses activités de soutien aux femmes atteintes de cancer. Grâce notamment à la digitalisation de ses contenus, l’association compte faire bénéficier 15 000 patientes de ses ateliers onco-esthétiques d’ici 2028.

En qualité de causes solidaires, cette démarche et ces ateliers sont soutenus par la FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté).

A lire aussi : Belle & Bien lance Mon Parcours So Doux