beauty-forum-2021

L'actualité des professionnels de la beauté et du bien-être

Accueil » Actus du Marché » VIOLENCES À L’ÉGARD DES FEMMES : LE SECTEUR COSMÉTIQUE SE MOBILISE
j

Auteur(s) : La rédaction

25/11/2021

Share
Journée internationale des violences faites aux femmes

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre 2021, le secteur de la cosmétique se mobilise aux côtés du gouvernement.

     

Alors que les violences conjugales ont augmenté de 10 % en 2020 selon le ministère de l’Intérieur, la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes marque le début d’une campagne de sensibilisation qui s’achèvera le 10 décembre 2020, jour de la commémoration de la Journée internationale des droits de l’homme. A cette triste occasion, la FEBEA (Fédération des entreprises de la beauté), la FFPS (Fédération française de la parfumerie sélective), la CNEP (Confédération nationale de l’esthétique parfumerie) et l’UNEC (Union nationale des entreprises de la coiffure) s’associent au ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances pour faire connaître les outils d’aide et d’urgence aux victimes et témoins de violences faites aux femmes.

Un secteur engagé, proche des femmes

Les marques de cosmétique, comme les professionnels travaillant au quotidien en institut de beauté, parfumerie ou salon de coiffure, entretiennent un lien privilégié avec les femmes. Celles-ci sont souvent leurs premières clientes mais aussi, malheureusement, les premières victimes de violences. L’exercice de ces métiers en contact avec le corps des femmes est parfois l’occasion d’y observer des traces de violences. Cet engagement des entreprises du secteur cosmétique s’adresse également à leurs collaboratrices, puisque les métiers de la filière sont majoritairement exercés par des femmes, pouvant, elles-aussi, être victimes de violences. C’est pourquoi l’ensemble du secteur a décidé de soutenir l’action du gouvernement en relayant les messages de prévention et d’alerte.

Une mobilisation nationale exceptionnelle

L’objectif de cette mobilisation inédite est de fédérer des dizaines de milliers d’instituts de beauté, parfumeries et salons de coiffure dans toute la France, aux côtés de nombreuses marques cosmétiques, afin qu’ils informent leurs clientes des outils mis à la disposition des victimes et témoins de violences. Les numéros et sites à retenir sont :

  • Le 3919. Ce numéro national d’écoute anonyme et gratuit est disponible 24h/24 et 7h/7 pour informer et conseiller ;
  • La plateforme de signalement en ligne arrêtonslesviolences.gouv.fr. Elle permet de trouver tous les outils et les informations sur les violences sexistes et sexuelles mais aussi d’échanger de façon anonyme et gratuite avec des professionnels des forces de l’ordre ;
  • Le 17, numéro d’urgence Police Secours, ainsi que le 114 par SMS.

A partager de toute urgence !

A lire aussi : Du nouveau pour la norme AFNOR SPEC