beauty-forum-2021

L'actualité des professionnels de la beauté et du bien-être

Accueil » Tendances et Nouveautés » LA COSMÉTIQUE MARINE, 100 % NATURELLE
j

Auteur(s) : Inez LINKE

4/06/2021

Share
la-cosmetique-marine-booster-de-beaute-naturel

Regorgeant de précieux oligo-éléments, minéraux, vitamines et antioxydants, les produits cosmétiques à base d’algues sont des alliés de poids pour les soins de la peau. Tout en offrant aux clients un petit air de grand large. Comment tirer le profit maximum des principes actifs marins ?

La cosmétique marine est composée au premier chef des algues, qu’elles soient brunes, rouges ou vertes. A la différence des plantes terrestres, les algues marines ne sont pas dotées de racines pour absorber les nutriments et l’eau. C’est sur l’ensemble de leur surface qu’elles absorbent les minéraux et oligo-éléments, directement à partir de l’eau de mer. Elles peuvent donc les stocker à des concentrations très élevées. C’est pourquoi elles disposent de la plus forte densité en principes actifs de toutes les plantes. Les algues marines peuvent ainsi stocker mille fois plus d’iode, cent fois plus de calcium et dix fois plus de magnésium et de cuivre que les plantes terrestres. En bref, toutes les substances minérales dont le corps humain a besoin. Elles optimisent le métabolisme cutané, mais régulent et activent aussi les capacités physiques et mentales, ainsi que l’ensemble des fonctions organiques. Elles contribuent également à renforcer la protection immunitaire. Cerise sur le gâteau : elles sont organiquement liées, ce qui permet à l’organisme de les assimiler au mieux. On peut utiliser avec le même profit les autres produits de cosmétique marine : les principes actifs de l’eau de mer, le sel de mer, la craie, l’ambre, le limon et les coquillages.

Cosmétique marine : une manne de trésors pour l’organisme

Si la cosmétique marine est parfaitement adaptée à une utilisation en institut, c’est d’abord en raison de ces performances hors pair. Mais aussi car les algues marines, plus avancées sur le plan de l’évolution que les plantes terrestres, opposent une réponse bien plus adaptée à la complexité des atteintes possibles de la peau. La composition des oligo-éléments que l’on trouve dans les algues, et dans l’eau de mer en général, est similaire à celle du liquide cellulaire humain. A la clé, la possibilité pour ces éléments de pénétrer dans la couche de peau vivante (stratum basale) et de diffuser pleinement leurs fonctions stimulantes au sein des cellules. Des effets positifs qui peuvent être ressentis et observés immédiatement après le soin.
En sus des minéraux et des oligo-éléments rares, les produits de cosmétique marine regorgent de trésors pour l’épiderme : des glucides spécifiques ; des acides aminés avec protection UV ; des vitamines et des polyphénols qui conjuguent un bouclier contre les agressions environnementales (intempéries, soleil, pollution) et les radicaux libres avec un effet hydratant en profondeur.
Au-delà de ses qualités déjà très appréciables, la gamme de produits issus de la mer peut être utilisée ou combinée de diverses manières.

Une ou plusieurs algues dans un même soin

La cosmétique marine comprend en effet différentes approches. Cela va du développement de soins au sel de mer ou à l’eau de mer naturelle à l’exploitation des principes actifs d’algues (par exemple l’alginate) ou d’extraits fermentés de celles-ci. Le plus souvent, on compte un seul type d’algue par produit, incorporé sous forme d’extrait liquide ou de poudre. Mais il existe aussi des produits cosmétiques marins combinant différents types d’algues. Notons ici que l’esthéticienne doit toujours connaître au préalable quels principes actifs marins figurent dans les produits qu’elle utilise, car chaque algue revêt des effets différents. Le nec plus ultra étant les produits cosmétiques à base d’eau de mer naturelle et d’extraits d’algues issus de la culture biologique.