spa la reine de saba
  • Par Isabelle Louet
  • Posté le 21 février 2018

À la reine de Saba, le modelage est roi

Écouter, trouver la faille, sentir les nœuds, les dénouer, redonner du bien-être, du tonus, un sourire aussi, pour Souad Ribeiro, ce n’est pas un métier, c’est une véritable passion. 

La reine des modelages
Ayurvédique, californien, Souad est incollable sur les techniques et les bienfaits des modelages. Son préféré ? L’Oriental ! « Avec ses mouvements en huit, très appuyés, son rythme lent, explique-t-elle. C’est la détente assurée. » Curieuse, elle aime en découvrir de nouveaux et les adapter selon ses propres techniques pour coller au mieux aux attentes de ses clients. Et cela marche, puisque depuis l’ouverture de son institut, en à peine deux ans, Souad a déjà doublé sa clientèle. « Le bouche à oreille est la meilleure des publicités, confie-t-elle, les yeux pétillants. J’adore tellement mon métier. »

Une vocation tardive 

Pourtant, ce métier d’esthéticienne, Souad a attendu cinquante ans pour s’y former ! « J’ai passé mon CAP d’esthétique via le Greta, l’organisme de formation continue de l'Éducation nationale, à Reims, il y a trois ans. » Pourtant, aucun obstacle ni aucune difficulté n’entament la détermination de Souad, qui obtient son diplôme en 2015. Sa passion est désormais son métier. 

Les hasards de la vie
Car, si aujourd’hui Souad est heureuse dans son salon La Reine de Saba, un clin d’œil à ses origines, elle ne regrette rien de sa vie d’avant. « J’ai élevé mes deux enfants, j’en ai aidé des centaines d’autres de 13 à 25 ans à monter des projets, à trouver leur voie, à se tracer un avenir, quand je travaillais comme éducatrice dans une association. J’ai fait mille et une choses, toutes plus belles les unes que les autres. » 

Et maintenant ?
Quand elle décide de passer son CAP, Souad se fait une promesse : en cas de succès, elle ouvrira son propre institut. Elle voulait une reprise avec un spa. Un vrai à la marocaine, carrelé, où l’on peut prodiguer les soins traditionnels au rhassoul, au karité, etc. Un espace rare à Reims. Pourtant, après de multiples recherches, elle en trouve un en plein cœur de la ville, qui n’était alors pas encore à vendre. « Nous avons sympathisé avec la propriétaire car nous avions les mêmes idées, se souvient-elle. Aussi, quand elle est tombée gravement malade, elle m’a proposé de reprendre son institut. » Rapidement, l’affaire se conclut. Ses prochains objectifs : « Découvrir encore et toujours de nouveaux modelages. » 

La Reine de Saba
15, rue de Nanteuil 
51100 Reims 
07 68 97 90 36
http://www.hammam-lareinedesaba.fr

Votre établissement a tout ce qu’il faut pour devenir « l’institut du mois » ?
Posez votre candidature par mail à institut@health-and-beauty.fr en envoyant ce formulaire

 


Les autres articles de la rubrique

L'institut du mois : SEQUOIA

Spa ou institut, pourquoi choisir ? En véritable entrepreneuse, Patricia Pagan se garde bien de se priver d’une clientèle. En bonne stratège, elle s’est installée des deux côtés de la même rue et propose un service complet. La passion et la rigueur en plus.

  • Par la Rédaction
Nomade Spa

Nomade Spa : rendez-vous dans le meilleur des mondes !

Né de la rencontre entre deux univers, celui du bien-être et de la culture du monde, le spa Nomade est une réelle invitation au voyage.

  • Par Isabelle Louet
Beauté d

Beauté d'Oriant : rendez-vous au plaisir de l'eau

C'est bel et bien dans un centre aquatique que Nathalie a décidé d'ouvrir son spa. Était-ce un pari fou ? Cela fait maintenant plus de 8 ans et le succès est au rendez-vous.

  • Par Isabelle Louet

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2017